Conseils & astuces

Tous les week end, vous êtes de plus en plus nombreux à prendre part aux journées pistes organisées. Pour les plus téméraires, vous vous engagez même sur les week end de compétition…. Quelque soit votre niveau, vous vous êtes tous posé ces questions à un moment ou un autre : une couverture chauffante, c’est vraiment utile ? Quelles couvertures chauffantes moto choisir ?

Nous allons tenter de répondre à ces questions. Vous verrez que les couvertures chauffantes sont un élément incontournable et indispensable de votre équipement de stand.

Les couvertures chauffantes : Est-ce vraiment utile ?

journée test aprilia
journée test aprilia

Pour comprendre l’utilité d’une couverture chauffante, il faut d’abord comprendre comment fonctionnent vos pneus. Les deux principaux types de pneus que nous retrouveront sur un circuit sont les suivants :

  • Les pneus typés route : Ces pneus sont généralement montés sur des motos avec lesquelles vous roulez tous les jours. Vous ne roulez que très exceptionnellement / occasionnellement sur circuit. Ce sont des pneus généralement durs, qui ont une montée en température rapide, mais aussi un mélange de gomme et une carcasse qui ne seront pas adaptés aux contraintes d’une utilisation intensive sur circuit. Ils offrent en revanche la particularité d’accepter un très grand nombre de variations de température. Pour ce type de pneus, l’usage des couvertures chauffantes n’est pas du tout adapté….
  • Les pneus typés piste : D212, KR, Supercorsa, R11, ultimate….. et bien d’autres. Ces pneus ont des profils, des gommes et des structures qui leur permettent d’encaisser la puissance des motos modernes et de pouvoir en tirer le meilleur à pleine vitesse. La contrepartie de cette technologie, c’est que ces pneus demandent un peu d’attention… La pression, à mesurer avec précision (voir le manomètre digital), et bien sur sa température, car ces pneus ne fonctionneront pas ou très mal à froid. Il seront d’une part glissants, mais vous allez également très vite les dégrader. Voila pourquoi l’utilisation des couvertures chauffantes devient rapidement indispensable sur piste.

Comment choisir mes couvertures chauffantes ?

Il existe différents types de couvertures chauffantes, le choix se fera en fonction de votre budget et de votre utilisation.

  • Résistance cuivre ou résistance carbone : C’est le top de la couverture chauffante. A l’instar des couvertures IRC Corse les résistances carbone vous garantissent un produit robuste, que vous pourrez conserver des années sans craindre de les casser ou les griller. Elles sont à la fois souples et solides. Leur prix est généralement un peu plus élevé que les couvertures avec résistance cuivre qui sont plus fragiles lorsque l’on manipule les couvertures chauffantes
  • Température fixe ou réglable : Tout dépend de votre utilisation. Pour un usage occasionnel à régulier, et si vous ne chaussez jamais vos pneus pluie et préférez rouler dans des conditions relativement clémentes… Aucun doute, les couvertures chauffantes à température fixe vous conviendront tout à fait ! En revanche, si vous roulez par tous temps, que l’accès à la compétition vous titille, choisissez plutôt les couvertures réglables. La plage de température varie de 35 à plus de 100°C et vous permettra de tirer le meilleur de vos pneus quelques soient les conditions.

Au-delà de ces caractéristiques principales, les fabricants comme IRC proposent aussi d’autres options particulièrement appréciables lors que l’on accorde un peu d’importance à ses couvertures chauffantes : LED de signalisation de chauffe, réglage via l’application bluetooth IRC pour régler indépendamment avant et arrière, track kit comprenant deux couvertures arrière et une avant, connexion rapide des couvertures…

Vous retrouverez d’ailleurs dans les couvertures chauffantes IRC, deux modèles adaptés aux budgets les plus serrés : Les couvertures IRC Rise à température fixe et les couvertures IRC Rise digitales, programmables. Ces modèles sont conçus sur une base de résistances carbone

Comment bien les utiliser ?

Lorsque l’on investit dans des couvertures chauffantes, il est important de savoir qu’elles sont à manipuler avec précaution. Dans le cas contraire, vous risquez de les endommager, et les fabricants de couvertures chauffantes reconnaissent facilement une erreur de manipulation.

Pour monter une couverture chauffante sur un pneu, il faut tout d’abord suspendre sa moto sur des béquilles de stand avant et arrière. Ensuite, la couverture s’attache à la roue avec la sangle en velcro, après quoi, vous l’enroulez autour du pneu en prenant soin de bien la tendre. Il ne doit pas y avoir de plis, ni de poche d’air entre le pneu et la couverture chauffante. Après la mise en chauffe du pneu, et avant de prendre la piste, ne vous jetez pas sur la couverture chauffante…

Débranchez la, laissez quelques instants aux résistances pour redescendre en température, quelques dizaines de secondes suffisent. Puis,on l’ouvre par le velcro (et pas en tirant sur son fil !) puis on la déroule. Une fois retirée il est TRES IMPORTANT de la laisser refroidir, étalée face extérieur contre le sol, ou posée, toujours à l’envers sur la béquille de stand. Ne surtout pas les mettre en tas, négligemment au risque de brûler le tissus intérieur….

Prenez également soin de les replier enroulées et stockées dans leur sac de rangement. Retrouvez l’ensemble de ce qui se fait des meilleurs produits ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires